Exercices de sophrologie pour aider votre enfant à s’endormir

Sophrologie pour aider votre enfant à s'endormir

La sophrologie possède un vaste champ d’actions. Les enfants peuvent en bénéficier tout autant que les adultes dans leur quotidien afin de surmonter leurs épreuves, apprendre à contrôler leurs émotions et/ou à être pleinement épanouis.

Un moment qui peut être délicat pour nos enfants est le coucher. A l’arrivée de la nuit, les angoisses nocturnes peuvent se réveiller pour certains. Le coucher est alors compliqué, le noir augmente le sentiment d’insécurité chez les petits et ce moment devient alors très désagréable.

Je vous propose des exercices simples pour aider votre enfant à passer cet instant délicat et à pouvoir se reposer en toute tranquillité.

Exercice 1 : la respiration profonde

  • Faites prendre une grande inspiration à votre enfant et dites lui, en même temps qu’il inspire, de gonfler son ventre comme un ballon baudruche.
  • L’enfant peut alors bloquer sa respiration pendant 1 seconde.
  • Il peut ensuite expirer l’air, par la bouche, comme s’il soufflait dans une paille jusqu’à ce qu’il n’ait plus d’air dans ses poumons.
  • Il peut recommencer l’exercice 3 fois de suite.

La respiration, même si elle est profonde, doit toujours être très lente. L’idée étant de se détendre, de calmer son rythme cardiaque, si on respire à toute vitesse, l’exercice n’aura pas du tout le même effet. De plus, une respiration trop rapide pourrait provoquer une hyper ventilation et serait désagréable et encore plus anxiogène.

Exercice 2 : L’écoute

Une fois votre enfant couché, demandez lui d’identifier 3 sons différents qu’il peut entendre depuis sa chambre dans son lit. Cela peut être le son que fait sa respiration quand il inspire, qu’il expire ou le bruit d’une voiture qui passe dans la rue ou encore des aiguilles de l’horloge qui se trouve dans sa chambre. Peut importe le bruit.

Une fois qu’il aura identifié ces 3 bruits, vous lui demanderez de les décrire: est-ce un bruit aigu? Grave? Se répète t il? Plus il pourra le détailler, mieux ça sera.

Si votre enfant a besoin de plus de temps pour se détendre alors demandez lui de détailler plus de sons: 5, 6, 7… Jusqu’à ce qu’il soit parfaitement détendu.

Cet exercice va attirer son attention sur ce qui l’entoure, son environnement. Il va ainsi se focaliser sur des choses anodines et oublier ses préoccupations, ses angoisses habituellement présentes lors du coucher.

La sophrologie pour aider à s’endormir

Ce type d’exercice fonctionne si il est simple et court. L’enfant à une attention limité et ne peut donc pas se lancer dans une séance de sophrologie conçue pour un adulte qui demanderait trop de concentration.

Le mental peut facilement être orienté vers des pensées neutres ou positives, on ne ressent alors plus de contraintes ou d’anxiété.

Il faut reproduire ces exercices plusieurs fois afin de se séparer durablement du problème.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Tous les samedis recevez le récap de la semaine !

C'est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Top