Tout savoir sur l’hormone hCG

hormone hCG

Lorsque les premiers symptômes de grossesse se font sentir, direction la pharmacie pour acheter un test urinaire. Si celui-ci est positif, la deuxième étape est d’effectuer une prise de sang afin de voir si vous êtes réellement enceinte. C’est ici que le taux d’hormone hCG intervient, des lettres obscures qui en disent pourtant long sur votre situation.

Qu’est ce que l’hormone hCG ?

HCG pour Hormone Chorionique Gonadotrope Humaine.

Chorionique = vient du chorion, la membrane enveloppant le fœtus.

Gonadotrope = stimule les gonades et le corps jaune (sécrétions des ovaires).

Cette hormone joue un rôle majeur dans la grossesse puisque son taux vous permet de savoir si vous attendez un enfant ou pas. En effet, là où le test urinaire peut se tromper, le test sanguin est, pour sa part, complètement fiable. Il va même permettre de dater précisément la grossesse.

Cette hormone, uniquement présente dans le sang d’une femme enceinte, est en effet sécrétée par le placenta lorsque l’embryon se fixe dans la paroi utérine (nidation), soit aux alentours du dixième jour de la grossesse. Le taux va ensuite augmenter au cours des huit premières semaines, doublant tous les deux à trois jours, puis commencer à baisser au fur et à mesure après un pic durant le troisième mois.

La quantité importante d’hormone hCG est aussi responsable du fameux phénomène de nausées ainsi que d’autres symptômes que peuvent expérimenter les femmes en début de grossesse.

Ce test sanguin est remboursé à condition d’être fait sur prescription d’un médecin. Les résultats sont généralement disponibles après 24 heures.

Comment interpréter les résultats de la prise de sang ?

Les tests dits « qualitatifs » permettent de déterminer s’il y a grossesse ou pas.

Dans le cas d’une femme enceinte, le taux d’hormone hCG est supérieur à 5 UI/I, le résultat est alors considéré comme positif. Si le taux est inférieur à 5 UI/I, c’est qu’il est négatif et qu’il n’y a donc pas de grossesse.

Les tests dits « quantitatifs » permettent de mesurer le taux d’hormone hCG dans l’organisme puisque celui-ci évolue au fil des semaines. Le dosage exact permet de dater la grossesse de manière très précise, mais aussi de veiller au bon déroulement de celle-ci. Le taux peut indiquer s’il y a un risque de fausse couche ou de grossesse extra-utérine par exemple.

Il permet également de détecter un éventuel risque de trisomie 21 (entre la 11ème et la 13ème semaine), de savoir s’il faut effectuer une amniocentèse. Ce test aura lieu lors de la seconde consultation obligatoire.

Tableau de correspondance

Ce tableau des dosages sanguins d’hormone hCG vous permettra de mieux comprendre les résultats.

Celui-ci est proposé à titre indicatif, demandez à un professionnel pour une interprétation précise et fiable.

Semaines d’aménorrhée Jour/Semaine de grossesse Dosage moyen en MLU/ML Dosage hCG normal
3 S.A. 10ème jour 10 10 à 30
3 S.A. 11ème jour 18 18 à 40
3 S.A. 12ème jour 30 30 à 110
3 S.A. 13ème jour 50 10 à 180
4 S.A. 14ème jour 80 16 à 300
4 S.A. 15ème jour 130 27 à 300
4 S.A. 16ème jour 220 44 à 800
4 S.A. 17ème jour 350 70 à 1 330
4 S.A. 18ème jour 600 120 à 2 000
4 S.A. 19ème jour 1 500 190 à 3 500
4 S.A. 20ème jour 1 500 320 à 6 000
5 S.A. 21ème jour 2 500 550 à 9 500
5 S.A. 22ème jour 4 000 850 à 15 000
6 S.A. 28ème jour 28 000 2 400 à 70 000
7 S.A. 5ème semaine 57 000 10 000 à 130 000
8 S.A. 6ème semaine 94 000 25 000 à 170 000
9 S.A. 7ème semaine 87 000 35 000 à 160 000
10 S.A. 8ème semaine 76 000 25 000 à 140 000

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Lettre d’information

Tous les samedis recevez le récap de la semaine !

C'est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Top