Les comportements (très) irritants de votre entourage durant la grossesse 

Les Comportements Tres Irritants De Votre Entourage

Les femmes enceintes se plaignent parfois qu’on leur montre trop d’égards. Et de répondre à tout va mais je ne suis pas malade c’est bon ! Pourtant, on vous le garantit, certains membres de votre entourage vont se comporter comme de véritables goujats ou de vraies garces durant vos 9 mois de grossesse. Pas de langue de bois, on s’est dit qu’il valait mieux vous prévenir … Zoom sur 5 comportements plutôt irritants de l’entourage envers les femmes enceintes !

Me peser ? Je croyais que c’était pas poli de demander son poids à une dame !

Votre gynéco va vite faire partie de votre entourage proche. Avec une consultation minimum tous les mois, vous aurez l’impression d’être dans votre salon chaque fois que vous attendrez dans sa salle d’attente. Bon, vous vous dites, pas de problème, cet entourage là connaît bien la question, pas de crainte à avoir. Mais vous vous rendrez vite compte que le monsieur ou la dame à la blouse blanche est un peu obsessionnel. A chaque consultation, pas moyen de couper à la pesée. Des kilos vous en prenez forcément durant votre grossesse mais votre charmant médecin ne se gêne pas pour vous dire que vous en prenez trop ! Sympa …

Encore une piqure : j’ai vraiment pas de veine !

Dans la société occidentale, on est hyper protecteur avec les femmes enceintes ! Même si vous avez une grossesse de rêve, que vous êtes en parfaite santé et que vous continuez à faire du vélo d’appartement jusqu’au neuvième mois, votre gynéco vous prescrit automatiquement une prise de sang par mois. Pas trop adepte de la grosse aiguille, faudra s’y faire !

Pas touche à mon ventre : propriété privée

Incroyable mais vrai, une fois votre grossesse annoncée à tout le monde, votre corps ne semble plus vous appartenir. Surtout la partie centrale, votre ventre quoi ! On vous prévient, pendant quelques mois vous allez voir amis et famille foncer droit vers vous, un sourire béat accroché au visage, les bras tendus vers votre charmant bidon prêt à le palper à qui mieux mieux. Certains auront malgré tout la délicatesse de vous demander la permission avant de toucher le graal tout rebondi … Mais, bon, leur air attendri style Calimero a souvent tendance à vous forcer la main.

Non je n’attends pas des jumeaux

Ni des triplés d’ailleurs ! Quel que soit la taille de votre ventre, attendez-vous à cette charmante réaction de votre entourage, en particulier des mamies qui traînent dans le coin … Mais c’est pas possible, t’es sure t’attends pas des jumeaux ? La question leur semble légitime au vu de votre gros ventre. Le plus agréable c’est quand vous certifiez que votre gynécologue n’a vu qu’un seul bébé sur l’écran mais qu’ils vous conseillent de vérifier. Quand même, on sait jamais …

Crois-moi ma belle, tu vas souffrir !

Vous appréhendez un peu votre accouchement vous qui êtes une primipare (c’est le terme super glamour qu’on vous colle lors de votre première grossesse) ? Là encore, ne comptez pas sur les mamies du coin pour vous rassurer. En général, elles se font un malin plaisir de vous raconter en détail leur 72 heures de souffrances atroces pour accoucher de leur petit premier. Adorable cette façon de vous accompagner jusqu’à la fin de votre grossesse !

One comment

  • Marie

    16 février 2020 - 12 h 32 min

    Tellement du vécu toutes ces situations ! Les proches ne s’en rende pas toujours compte mais parfois ils exagèrent !! Cest génial de pouvoir en rire après coup
    Merci pour cet article plein d’humour 🙂

    Répondre

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Tous les samedis recevez le récap de la semaine !

C'est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Top