Changement d’heure : Quel est l’impact pour nos enfants ?

changement d'heure quel impact pour nos enfants

Le changement d’heure arrive a grand pas : le 30 mars nous allons passer à l’heure d’été. Cela signifie qu’à 2 heures du matin, il sera 3 heures, nous allons donc perdre 1 heure de sommeil. Par rapport au soleil, on décale de deux heures l’heure solaire. Vous l’avez compris, qu’il se fasse en été ou en hiver, le changement d’heure nous décale un peu dans nos habitudes et dans notre sommeil.
Comment nos enfants vivent ce bouleversement ? Peut on leur rendre plus doux ?

L’histoire du changement d’heure

On connait tous plus ou moins l’histoire du changement d’heure bien que ce dernier reste flou. Le premier changement d’heure en France est arrivé en 1916 pendant la première guerre mondiale afin d’économiser de l’énergie en ajoutant 1 heure d’ensoleillement de plus le soir afin d’allumer le chauffage plus tardivement. Le procédé a été arrêté en 1945. On était presque débarrassé de ce dispositif contraignant mais c’était sans compter le choc pétrolier de 1973-1974 : retour du changement d’heure en 1975 pour à nouveau faire des économies en limitant les éclairages grâce à 1 heure d’ensoleillement en plus.

Enfin, en 1998, c’est toute l’Europe qui adopte le changement d’heure pour faciliter les échanges.

Les effets du changement d’heures sur les enfants

Les enfants et encore plus les bébés sont réglés comme des horloges : vous avez sans doute remarqué qu’ils se réveillent toujours à la même heure, en semaine mais aussi le week end (n’en déplaise à ceux qui souhaitaient faire la grasse matinée!), idem pour les siestes, votre enfant s’énerve et devient très vite irritable si on dépasse l’heure habituelle de la sieste. Imaginez donc qu’on vous retire ou qu’on lui ajoute alors 1 heure de sommeil, sans prévenir, l’enfant est forcément perturbé. On lui décale soit son coucher, soit son réveil mais aussi ses siestes et ses repas. On note alors certains comportements inhabituels :

  • fatigue
  • irritabilité
  • troubles du sommeil
  • manque d’appétit…

Tous ces signes peuvent être dû au changement d’heure, il peut y en avoir d’autres, chaque enfant est différent et pourra avoir ses propres réactions. Le changement d’heure ne passe jamais inaperçu auprès du jeune public qui va le vivre plus ou moins bien.

Astuces pour adoucir le changement d’heure

Nous n’avons pas le choix que de subir le changement d’heure, impossible d’y échapper et de vivre à l’ancienne heure. L’école, le travail, la société, tout tourne autour d’une seule et même heure et non pas en fonction du rythme de notre enfant. Il faut donc s’adapter, voici quelques conseils pour que le changement se fasse le plus en douceur possible pour vous et vos enfants :

  • S’adapter : La semaine avant le changement d’heure vous pouvez décaler de 10-15 minutes les repas et le coucher de vos enfants. Ainsi ils vont s’habituer tranquillement à décaler leurs habitudes. Même si vos enfants ne s’endorment pas immédiatement lorsque vous les couchez plus tôt, ils apprennent à se détendre avant le coucher et donc s’endormiront quelques minutes plus tôt.
  • Le week end du changement d’heure, laissez votre enfant se réveiller naturellement, il va s’habituer aux horaires différents le reste du week end avec les repas ou la sieste par exemple.
  • Les jours qui suivent le changement d’heure, favoriser le sommeil de votre enfant en évitant une surcharge d’activité ou des réveils plus tôt qu’à l’accoutumé. Gardez le week end suivant sans activité tôt le matin. Votre enfant doit récupérer son sommeil et doit se recaler. Il faut donc lui laisser le temps pour ca.
  • Restez zen : les enfants ressentent lorsque nous sommes stressés ou contrariés par une situation, ils seront donc impactés par nos ressentis. Si nous laissons couler ce changement d’heure et que nous n’anticipons  pas tous les problèmes à venir, vos enfants seront détendus.

Les enfants s’adaptent à tout

Le changement d’heure est incontournable même si parfois il est contraignant. Vos enfants seront plus ou moins impactés par ce changement mais on peut le rendre plus facile à vivre avec des petites règles simples et faciles à appliquer. Le plus important, dans la mesure du possible, c’est de suivre le plus possible le rythme de l’enfant malgré le changement d’heure. Vos enfants savent s’adapter à tout changement, encore mieux que nous, il suffit de leur faire confiance et de faire preuve  d’un peu de patience afin que leur rythme biologique se cale à nos montres.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Tous les samedis recevez le récap de la semaine !

C'est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Top