La respiration pour apprendre à être calme

Apprendre à respirer

La respiration est un acte évident, si évident qu’elle se fait naturellement, sans même qu’on y pense consciemment. Et pourtant, cette dernière a une importance capitale pour garder son calme et gérer ses émotions.
Des exercices simples de sophrologie peuvent être des alliés très efficaces pour permettre aux enfants de conserver leur calme et apprendre à comprendre leurs émotions, parfois très fortes lors de colères.

Je vous propose des exercices qui vont aider les enfants à avoir une bonne maîtrise de soi et de leurs ressentis.
Après ces exercices, l’enfant est plus calme, serein et dans l’instant présent, concentré, prêt commencer une activité, à faire ses devoirs ou être attentif en classe.

Exercice 1 : respiration par le ventre

Allongé ou assis, l’enfant prend une grande inspiration en gonflant son ventre comme un ballon. Il peut poser la main sur son ventre pour bien sentir le ventre qui gonfle, vous pouvez l’aider et poser votre main sur son ventre.

L’enfant bloque sa respiration quelques secondes puis souffle doucement en vidant complètement ses poumons et en rentrant le ventre comme si son nombril touchait la colonne vertébrale.

Lorsque l’on expire on peut suggérer à l’enfant de penser à des choses qui le gène lorsqu’il ne se sent pas bien comme de la colère, de la tristesse, de l’agacement…

Respiration à reproduire 3 fois.

Exercice 2 : calmer l’esprit

L’enfant se met en position assise ou allongée comme il souhaite et se sent le plus à l’aise.

On l’invite à tourner son attention vers le bout de son nez. Il observe alors toutes les sensations en lien avec sa respiration : l’air qui entre et qui sort dans ses narines, le souffle frais de l’air, les odeurs.

Puis il peut observer l’air qui circule dans sa trachée, sa gorge et tous les ressentis qui y sont liés.

On descend dans la cage thoracique, et on propose à l’enfant d’observer le mouvement de ses côtes, de l’air qui entre dans ses poumons, le mouvement de ses omoplates lorsqu’il inspire et qu’il expire, ses clavicules qui bougent…

Il  observe enfin les mouvements de son ventre liés à la respiration : le ventre qui gonfle, qui se dégonfle et tout autre ressentis.

L’idée de cet exercice est de prendre conscience des mouvements que fait son corps lorsqu’il respire. Cette respiration s’appelle la respiration en pleine conscience. L’enfant va se concentrer sur sa respiration et retrouver naturellement son calme.

Mieux respirer pour s’apaiser

Les exercices de respiration sont un incontournable en sophrologie et ils permettent de s’apaiser rapidement et efficacement. La respiration permet de se recentrer et de se libérer d’émotions trop fortes ou trop négatives. L’enfant est souvent en proie à de forts ressentis : les colères, l’impatience, la frustration… La respiration en conscience va les aider à apaiser l’émotion du moment et retrouver le calme dont ils ont besoin pour régler leur problématique.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Tous les samedis recevez le récap de la semaine !

C'est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Top