Grossesse gémellaire : comment ça marche?

Jumeaux

Lorsqu’on parle de grossesse gémellaire on pense tout de suite à une grossesse à risques. A la fois exceptionnelle et rare, ce type de grossesse étonne, surprend et peut inquiéter par la même occasion.

On se pose beaucoup de questions sur le déroulement de la grossesse et même sur l’accouchement.

Pas de panique pour autant, les femmes qui portent deux enfants ne sont pas toutes sujettes à des complications.

En revanche, des mesures de précaution sont appliquées pour éviter tout risque. Il s’agit d’un principe de prudence donc n’imaginons pas que toutes les grossesses gémellaires se passent mal.

Plusieurs types de grossesse géméllaire

On sait qu’il y a des vrais et des faux jumeaux mais qu’est-ce cela signifie réellement? Quels sont les différences entre les deux?

Les monozygotes

Se sont les vrais jumeaux et ils représentent 20% des naissances gémellaire. Il s’agit de la fécondation entre un ovule et un spermatozoïde. Lors de la première semaine de grossesse l’oeuf se divise en deux et les bébés vont se développer séparément. Ils ont des gènes identiques, le même sexe, ils se ressemblent : ce sont de vrais jumeaux.

Dans cette même famille, on trouve plusieurs types de monozygotes : pour faire simple certains possèdent 2 placentas et 2 poches amniotiques ou 1 placenta et 2 poches amniotiques ou enfin 1 placenta et 1 poche amniotique. Pour ces derniers le suivi est plus régulier car les risques peuvent être plus élevés.

Les dizygotes

Se sont les faux jumeaux, ils représentent 80% des naissances gémellaires. Il s’agit de la fécondation de deux ovules avec deux spermatozoïdes. Ils possèdent donc un patrimoine génétique différent, ils ne se ressemblent pas physiquement, ils peuvent être de sexe différent : ils sont faux jumeaux.

Vous savez maintenant quelles subtilitées on peut trouver chez les jumeaux et pourquoi.

Bébé Jumeaux

Les jumeaux : grossesse à risque ?

Les médecins prévoient un suivi particulier pour la femme enceinte de jumeaux et il y a plusieurs raisons à ça. On comprend vite que lorsque la femme doit fournir tout le matériel nécessaire aux deux bébés : son corps va redoubler d’effort. De plus, la femme n’a pas un corps extensible à l’infini : il arrive donc un moment ou les bébés se retrouvent un peu à l’étroit.

Certains risques pour la mère et les enfants sont donc augmentés par rapport à une grossesse simple :

  • un retard de croissance in utero : les deux enfants doivent partager les ressources lorsqu’il n’a qu’un seul placenta : les bébés peuvent donc avoir un petit poids à la naissance
  • l’accouchement prématuré
  • un risque de mortalité prénatale augmenté
    risques de toxémie gravidique augmentée

Ces risques se retrouvent chez les femmes enceintes attendant un seul enfant, pour une grossesse gémellaire les risques vont être augmentés. La surveillance est donc plus régulière pour identifier le moindre problème et le traiter rapidement afin que ni la mère ni les enfants soient en danger.

Le suivi médical

Une sage femme va faire le suivi obstétrical et souvent elle sera secondée par un obstétricien spécialisé dans les grossesses multiples.

C’est au second trimestre que les visites médicales sont plus importantes et ce  jusqu’à la fin de grossesse bien sûr.

Lorsqu’il y a deux placentas : tous les mois il y a une échographie de contrôle pour suivre la croissance des bébés.

Lorsqu’il n’y a qu’un placenta : la femme enceinte doit avoir un contrôle toutes les deux semaines pour vérifier la longueur  du col de l’utérus et dépister certaines maladies.

L’arrêt de travail de la femme enceinte arrive au maximum 12 semaines avant la date d’accouchement et se poursuit 22 semaines après l’accouchement. Selon l’état de santé et le travail de la femme enceinte, elle peut être arrêtée plus tôt : à partir du 5ème mois.

La femme dans tout ca ?

L’annonce d’une grossesse gémellaire est un bouleversement pour la femme : elle pourra passer de la joie à l’inquiétude, au stress voir à l’angoisse. Toutes ces émotions se mélangent et vous pouvez ajouter à ça les hormones qui commencent à jouer leur rôle.

Il faut donc un temps d’adaptation à la femme enceinte pour réaliser ce qu’il se passe et prendre un petit peu de recul.

Toute la famille est bien sûr impactée par cette annonce : le futur papa arrive souvent à mieux se projeter avec des jumeaux, par le jeu par exemple. Il imaginera aisément les moments de partage qu’il pourra avoir avec ses enfants lorsqu’ils seront plus grands. En revanche, la mère va avoir tendance à anticiper tout ce qui est de l’ordre de l’intendance : l’organisation, le travail… C’est cette raison pour laquelle elle sera parfois stressée.

Les parents peuvent voir les jumeaux comme une seule entité pendant la grossesse ou à l’inverse vont les différencier immédiatement en leur donnant des prénoms rapidement par exemple. En bref tous les parents ne vivent pas la grossesse gémellaire de la même manière.

Pendant la grossesse, la femme aura des préoccupations quant à ses bébés pour savoir si ils évoluent normalement, si l’accouchement va bien se passer, si il faudra des mesures particulières pour les faire venir au monde comme une césarienne par exemple.

Toutes ces questions sont normales et quasi inévitables. C’est à l’équipe soignante de rassurer la maman afin qu’elle puisse profiter de sa grossesse sans se soucier de ce qu’il pourrait arriver.

Enfin les femmes pourront avoir des inquiétudes purement physiques en rapport avec leur corps qui se transformera au cours des mois. L’après accouchement peut donc leur générer une source de stress car elles se demandent si elles pourront retrouver leur corps, si elle vont avoir des douleurs particulières pendant et après l’accouchement. Il est alors important que la femme enceinte puisse parler avec l’équipe médicale afin qu’ils répondent à toutes ces questions.

Incroyable et délicate

La grossesse gémellaire est aussi incroyable que délicate pour la future maman. Si cette dernière a la chance d’être bien entourée alors elle pourra poser des questions et être rassurée au fil de la grossesse et ainsi profiter au maximum. Le suivi médical est aujourd’hui très présent afin de protéger la mère et les bébés de tout problème de santé. Les femmes peuvent se sentir en confiance et vivre pleinement cette magnifique aventure.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Tous les samedis recevez le récap de la semaine !

C'est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Top