A quel âge peut-on prendre l’avion avec bébé ?

bébé dans avion

Voyager en avion avec son bébé est possible dès ses premières semaines de vie. L’âge varie en fonction des compagnies aériennes, les plus permissives acceptent les nourrissons seulement 2 jours après leur naissance. De nombreux médecins et certaines compagnies comme Air France déconseillent toutefois de voyager avec un nouveau-né avant ses 7 premiers jours de vie.

Comme tout déplacement, prendre l’avion va entraîner des contraintes. Entre les modalités de voyage et les nombreuses affaires à préparer, ce baptême de l’air va demander beaucoup d’organisation !

Les préparatifs

Les documents d’identité

La première chose à faire est de prévoir ses papiers. Les conditions sont les mêmes que pour les adultes, votre enfant devra disposer d’une carte d’identité ou d’un passeport en fonction de la destination. Vous ne pourrez pas embarquer si vous ne présentez pas l’un de ces documents.

L’achat des billets

Avant d’acheter vos billets, il est indispensable de vous renseigner auprès de la compagnie aérienne avec laquelle vous allez voyager. Chaque compagnie a ses propres règles, conditions tarifaires et services. Les questions à vous poser :

Quelle sera la place de mon bébé dans l’avion ? En général, les enfants de moins de 2 ans voyagent sur les genoux de leurs parents. En fonction des compagnies cela peut être gratuit comme avec Air France mais pour éviter les mauvaises surprises renseignez-vous. Vous pouvez aussi choisir de lui prendre un siège, cela vous coûtera le prix d’un billet enfant.

Quels sont les bagages autorisés ? Vous devez vous informer sur les possibilités d’avoir des bagages. Aussi, si vous envisagez de prendre une poussette, sachez que cela est généralement gratuit mais en fonction du modèle la compagnie pourra décider de la mettre en soute ou en cabine.

Quels sont les services dont je peux bénéficier ? De nombreuses compagnies proposent l’embarquement prioritaire, un service agréable qui vous évitera d’attendre d’avantage en rentrant rapidement dans l’avion. Pour les vols longs courriers renseignez-vous davantage pour voyager dans les meilleures conditions possibles. Selon les compagnies vous pourrez bénéficier de commodités à bord comme la possibilité d’avoir une nacelle ou un petit lit.

Le choix des billets est très important en particulier pour les vols longs ou avec escale. Préférez les vols de nuit et avec des périodes de transit réduites au maximum.

Les choses à faire avant le départ

Si votre bébé est enrhumé, a une otite ou une autre maladie, il est indispensable de consulter votre médecin/pédiatre avant le départ. Une visite qui vous permettra aussi d’effectuer les vaccins nécessaires en fonction de la destination.

Pour la valise, commencez celle de votre enfant quelques jours avant le départ. Les affaires à prévoir sont nombreuses, vous maximiserez vos chances de ne rien oublier. Pensez aussi à préparer un bagage cabine avec les affaires indispensables pendant le vol (couches, biberons, rechange, jouets).

A bord de l’avion

Aux moments du décollage et de l’atterrissage prévoyez une tétine ou un biberon. Cela lui évitera d’avoir mal aux oreilles ou de ressentir une gêne au niveau des tympans. Il est aussi conseillé avant ces 2 moments de nettoyer son nez pour l’aider à équilibrer la pression.

Pendant le vol, donnez lui régulièrement à boire afin d’éviter qu’il ait les voies respiratoires desséchées. Pour la nourriture, il existe des menus spéciaux pour les bébés proposés lors des vols longs courriers. N’hésitez pas à emporter ses propres repas pour être sûr qu’il ait de bonnes choses à manger. Enfin, les cabines d’avion sont climatisées, pensez à lui prendre une couverture ou un vêtement chaud.

Maintenant que vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d’information

Tous les samedis recevez le récap de la semaine !

C'est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Top